Pour une industrie compétitive et sociale

La force du réseau au service des entreprises

L’UIMM Picardie s’appuie sur un réseau de structures associées, chacune spécialisée dans un domaine d’expertise.
La proximité, la présence sur le terrain et l’échange permanent entre ces acteurs, contribuent à l’efficacité de l’UIMM Picardie dans son action au service des entreprises.

La force du réseau au service des entreprises

PROMEO

www.promeo-formation.fr

  • Formation continue – 23 000 salariés / an
  • Formation en alternance – 3 100 alternautes / an (apprentissage et professionnalisation) 90 % de réussite aux examens – 89 % d’insertion professionnelle
  • Formation des demandeurs d’emploi 2 400 personnes formées / an – 92 % de réussite aux CQPM – 78 % d’insertion dans l’industrie
  • 8 sites de formation : Amiens, Beauvais, Chauny, Compiègne, Friville-Escarbotin, Saint-Quentin, Senlis et Soissons

ADEFIM Picardie

(Association de Développement des Formations des Industries de la Métallurgie) –
Délégation territoriale de l’OPCAIM – 3 antennes de proximité : Amiens, Fitz-James et Saint-Quentin

 

  • Information et accompagnement des entreprises sur les dispositifs de formation et les financements
  • Financement des actions de formation des salariés et des demandeurs d’emploi
  • Collecte des fonds de la formation
La force du réseau au service des entreprises

CAP’INDUSTRIE

http://www.cap-industrie.fr/

Lancé en 2017 Cap’Industrie a pour mission d’aider les entreprises de la filière mécanique – métallurgique des Hauts-de-France à se développer.

Cap’Industrie est  le programme de développement économique commun à la FIM, l’UIMM Hauts-de-France, le CETIM et la CCI Hauts-de-France. L’industrie mécanique-métallurgie connaît une véritable révolution : nouveaux procédés techniques, changements organisationnels et managériaux… Il est donc important d’aider et d’accompagner les entreprises  à se développer dans cet environnement complexe.

Afin de structurer au mieux sess différentes actions et de répondre le plus rapidement possible aux besoins des entreprises, Cap’Industrie a défini six axes stratégiques :

Stratégie : Répondre aux enjeux d’évolution stratégique des PME-PMI en  donnant de la vision en dynamique, en accompagnant le dirigeant à la réflexion stratégique et en structurant les groupements ou alliances d’entreprises.

 
Marchés : Permettre aux entreprises de la filière d’avoir un accès permanent, organisé, facilité, à l’information technologique (produits, process, matériaux) et économique (marchés, concurrence) relative à cette même filière, ainsi qu’à toutes les offres existantes qui peuvent contribuer à son développement.

 
Développement : Couvrir un maximum de problématiques soulevées par les industriels afin de leur permettre de monter plus facilement en compétence et donc de gagner en compétitivité.

 
Innovation : Coordonner et  faciliter, avec l’appui des agences à l’innovation, l’innovation  en entreprise en  détectant et en accompagnant  les  projets d’innovation ou encore en structurant des plateformes de découverte technologique.

 
Ressources humaines : Faciliter le recrutement des industriels de la région Hauts-de-France en mettant  en place une meilleure corrélation entre l’offre de formation  et les différents métiers de la filière.

 
Financement : Aider les entreprises confrontées à des problématiques de financement  en mettant en place des outils permettant aux chefs d’entreprises de résoudre ces problèmes.